Tag

comédie

Capture d’écran 2013 05 31 à 20.15.44
Ça y est, nous avons ouvert le site internet de la pièce Temps Mort ainsi que créé une page Facebook. “Aimez“ nous et partagez l’info auprès de votre réseau afin de fabriquer une belle boule de neige qui dévalera la pente jusqu’au mois de novembre !
Sinon, nous avons attaqué les répétitions la semaine dernière et je dois vous dire qu’il y a quelque chose d’émouvant à voir prendre vie ce que j’ai écrit il y a des mois et ce que je porte en moi depuis des années. Il est passionnant de chercher avec les comédiens et le metteur en scène la bonne attitude, l’effet de mise en scène qui fera que le texte sera porté à son acmé. Chaque intonation, chaque silence revêt une importance capitale comme les notes blanches et noires d’une partition et nous répétons nos gammes inlassablement afin de vous jouer le plus beau des concerts.
L’ambiance est excellente et les fous rires nombreux ce qui augure de belles choses même si mon angoisse et mon stress ne feront que grandir jusqu’à la première…

141121689
Je voudrais déclarer ma flamme à tous les gens qui m’entourent de leur bienveillance depuis que j’ai annoncé que je remontais sur scène après des années éloigné des planches. Je vis un rêve éveillé même si j’ai parfois de sérieuses angoisses nocturnes quand je pense aux 1800 sièges que je vais devoir remplir pour ne pas perdre d’argent (et accessoirement en gagner).
J’ai comme l’impression que tout le monde souhaite mon succès et c’est très agréable de ressentir cela. Les gens qui travaillent sur la pièce, le font tous à des prix réduits, voire gratuitement, histoire de me filer un coup de pouce et je ressens quelque chose de spéciale sur ce spectacle, que je n’ai jamais éprouvé auparavant.
Je sors d’une réunion avec l’agence qui va s’occuper des relations publiques et des relations presse et ils m’ont annoncé vouloir être rémunérés, pour partie, sur le succès de la pièce. Je remplis, ils gagnent, je ne remplis pas, ils ne gagnent pas. Ils m’ont dit faire cela pour la première fois car ils croient beaucoup dans la réussite de mon texte. Avouez que cela donne confiance, non ?
Et je pourrais multiplier les exemples : hier, un imprimeur qui me connait plus que l’inverse m’a proposé de m’offrir mes affiches ! Et je ne parle pas de Yannick Arnaudy, le graphiste qui bosse sur le site internet de la pièce (bientôt en ligne) ainsi que sur toute la création visuelle et qui accepte un salaire de chinois en arrêt maladie pour cela. Cyril Chauvin, le photographe qui a réalisé la photo de l’affiche que je vous dévoilerai bientôt, Sabrina mon amie maquilleuse, Gilles Fonlupt qui nous a accueilli dans son studio… ils sont tous là, mes amis fidèles, mais pas que ! L’Espace Julien et même le service de billetterie avec lequel j’ai traité, m’ont tous réservé un accueil sympathique et proposé des arrangements que je ne croyais pas possible.
Bref, je suis heureux d’attirer autant de gentillesse sur mes frêles épaules et je prie le Ciel pour que tous ces gens là ne soient pas déçus par le résultat mais au contraire, éprouvent de la fierté d’avoir « participé“ au succès de la pièce.
Réponse les 6, 7 et 8 novembre.

Samedi soir, j’étais avec mon amie Anne-Laure que j’ai rencontrée au Bénin et nous avons feuilleté l’album photos de nos souvenirs. Nous sommes alors tombés sur cette video que j’avais tournée en décembre 2010. J’essayais alors d’expliquer à deux de mes anciens élèves, Blaise et Fémi, ce qu’était la comédie, “faire semblant“, concept complètement inconnu pour eux qui ne trichent jamais.
Ils ne connaissent pas le théâtre, n’ont jamais vu la télé ou le cinéma et nous étions venus fêter Noël avec eux dans la forêt. Nous avions amené de France un video-projecteur, transporté sur pirogue un groupe électrogène pour fabriquer de l’énergie et acheté un grand drap blanc au marché de Cotonou pour leur projeter “Le Roi Lion“ : cela fut un événement qui m’avait tiré des larmes aux yeux. Voir tout le village rassemblé bruyamment devant l’écran pour s’émerveiller devant des images qui bougent et des animaux qui parlent ! Mon plus beau Noël à ce jour.
C’est en prévision de cette soirée que nous avions essayé d’expliquer aux enfants ce qu’était la comédie, le cinéma, l’industrie du rêve…
Reste cette video, très drôle, qui me donne envie d’y retourner.

1 2

Archives

Donec risus sit velit, id Aenean Phasellus id

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer