Category

Mes émissions sur France 3

Voici le dernier micro-trottoir diffusé lors de la dernière émission de la saison. Je le trouve particulièrement drôle car les gens ne connaissaient pas l’émission et ont eu des manières très différentes de réagir. Notamment, le rocker aux cheveux blancs qui cherche un long moment une façon de réagir de façon intelligente… et qui n’y arrive pas !

Le micro-trottoir du “13 Heures avec vous“ par BrokenArmsCompany

Voici un petit sketch que j’ai tourné il y a pas mal de temps maintenant et qui a été diffusé lors de l’avant dernière émission de la saison. Je m’y moque… de moi ! Ça change un peu.

Mes adieux à la télévision… par BrokenArmsCompany

Ce petit sketch m’interdit de reposer un jour ma valise à Cavaillon. Un décret a été pris par le maire afin de m’en interdire l’accès… et pour cause.
La jeune personne que vous voyez à l’écran se prénomme Lisa, comme ma fille. C’est la fille d’un couple de mes amis qui souhaitait partir en reportage avec moi alors je lui ai fait la surprise de lui écrire un petit rôle où je me moque (gentiment) de Cavaillon et de ses habitants. J’ai bien peur qu’elle aussi ne puisse plus aller à Cavaillon… cela tombe bien, elle n’en avait pas envie.

Les enfants n'aiment pas Cavaillon… par BrokenArmsCompany

Que je vous raconte un peu le contexte de ce sketch… J’ai tourné avec une équipe de… Lyon. Ne me demandez pas pourquoi, cela appartient à la complexité du fonctionnement de France Télévision. Bien évidemment, ils ne me connaissaient pas, ne m’avaient jamais vu auparavant et n’avaient pas la moindre idée de l’univers décalé dans lequel j’évoluais. Alors quand il s’est agi de leur annoncer que je souhaitais que nous tournions tous les trois torse nus dans un lit d’hôtel… Et bien, ni une, ni deux, ils ont foncé ! Je me suis régalé à tourner avec eux mes 4 petits sketches hebdomadaires et qu’ils en soient ici remerciés.
Sans la complicité que j’ai besoin d’avoir avec mes techniciens, je ne pourrais pas travailler alors un immense merci et bravo à eux.

J'ai testé pour vous, un palace cannois par BrokenArmsCompany

La commerçante qui a nous a prêté son échoppe a eu beaucoup d’humour puisqu’elle m’a laissé interpréter un “santonnier“ asiatique qui est pourtant honni par ces artisans durement concurrencés par les santons made in China à bas prix. Mieux que cela, elle pouffait de rire pendant les prises et elle a dû changer de pièce pour nous laisser enregistrer sereinement notre petite séquence.
Le sujet a eu beaucoup de succès à l’intérieur de la station et pendant quelques jours, j’ai eu droit à des “très bon, très bon, toi prendre !“. Thierry Bezer m’a encore demandé ce matin, alors que je le croisais dans une salle de montage, ce que j’attendais pour aller à Paris faire commerce de mes talents… Alors j’ai relancé William Leymergie à qui j’ai fait un appel du pied sans trop y croire et qui a visionné (il paraît) un DVD de moi. Il faut que je fasse pousser mes dents…

Un santon 100% local par BrokenArmsCompany

1 2 3 14

Archives

consequat. sit diam quis, Curabitur et, quis mattis

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer