Un monde de douceur

141121689
Je voudrais déclarer ma flamme à tous les gens qui m’entourent de leur bienveillance depuis que j’ai annoncé que je remontais sur scène après des années éloigné des planches. Je vis un rêve éveillé même si j’ai parfois de sérieuses angoisses nocturnes quand je pense aux 1800 sièges que je vais devoir remplir pour ne pas perdre d’argent (et accessoirement en gagner).
J’ai comme l’impression que tout le monde souhaite mon succès et c’est très agréable de ressentir cela. Les gens qui travaillent sur la pièce, le font tous à des prix réduits, voire gratuitement, histoire de me filer un coup de pouce et je ressens quelque chose de spéciale sur ce spectacle, que je n’ai jamais éprouvé auparavant.
Je sors d’une réunion avec l’agence qui va s’occuper des relations publiques et des relations presse et ils m’ont annoncé vouloir être rémunérés, pour partie, sur le succès de la pièce. Je remplis, ils gagnent, je ne remplis pas, ils ne gagnent pas. Ils m’ont dit faire cela pour la première fois car ils croient beaucoup dans la réussite de mon texte. Avouez que cela donne confiance, non ?
Et je pourrais multiplier les exemples : hier, un imprimeur qui me connait plus que l’inverse m’a proposé de m’offrir mes affiches ! Et je ne parle pas de Yannick Arnaudy, le graphiste qui bosse sur le site internet de la pièce (bientôt en ligne) ainsi que sur toute la création visuelle et qui accepte un salaire de chinois en arrêt maladie pour cela. Cyril Chauvin, le photographe qui a réalisé la photo de l’affiche que je vous dévoilerai bientôt, Sabrina mon amie maquilleuse, Gilles Fonlupt qui nous a accueilli dans son studio… ils sont tous là, mes amis fidèles, mais pas que ! L’Espace Julien et même le service de billetterie avec lequel j’ai traité, m’ont tous réservé un accueil sympathique et proposé des arrangements que je ne croyais pas possible.
Bref, je suis heureux d’attirer autant de gentillesse sur mes frêles épaules et je prie le Ciel pour que tous ces gens là ne soient pas déçus par le résultat mais au contraire, éprouvent de la fierté d’avoir « participé“ au succès de la pièce.
Réponse les 6, 7 et 8 novembre.

1 Response

Archives

Donec quis venenatis, elit. vulputate, diam

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer