Des santons 100% made in Aubagne

La commerçante qui a nous a prêté son échoppe a eu beaucoup d’humour puisqu’elle m’a laissé interpréter un “santonnier“ asiatique qui est pourtant honni par ces artisans durement concurrencés par les santons made in China à bas prix. Mieux que cela, elle pouffait de rire pendant les prises et elle a dû changer de pièce pour nous laisser enregistrer sereinement notre petite séquence.
Le sujet a eu beaucoup de succès à l’intérieur de la station et pendant quelques jours, j’ai eu droit à des “très bon, très bon, toi prendre !“. Thierry Bezer m’a encore demandé ce matin, alors que je le croisais dans une salle de montage, ce que j’attendais pour aller à Paris faire commerce de mes talents… Alors j’ai relancé William Leymergie à qui j’ai fait un appel du pied sans trop y croire et qui a visionné (il paraît) un DVD de moi. Il faut que je fasse pousser mes dents…

Un santon 100% local par BrokenArmsCompany

Archives

ante. id, quis consectetur Curabitur Praesent commodo elit. ut mattis id

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer