Un bien joyeux anniversaire

IMG 20130719 231244
Vendredi soir, j’ai fêté mon anniversaire avec quelques amis réunis par Christine dans sa jolie villa avec piscine. Nous étions 45… tout un symbole pour moi qui fêtais mes 45 années de présence sur notre planète.
J’aime bien ce cliché où je suis enlacé amicalement par un de mes meilleurs amis rencontrés sur les bancs de Sup de Co il y a… 25 ans. C’est Jean-Marc, mon ami viticulteur qui élabore un vin admirable et qui a fait du raisin sa passion. Je la partage avec lui depuis quelques années et j’ai même accepté d’investir quelques sous dans son domaine lorsque celui-ci me l’a demandé. Je suis donc un “propriétaire de vignes“ et je vis ce titre comme une décoration à ma boutonnière.
J’ai fini dans un piteux état mais très heureux d’avoir pu compter autour de moi des gens qui me sont chers et qui m’accompagnent depuis plus ou moins longtemps. Il y avait des amis provenant de différents univers, de mondes hétérogènes qui ne se croisent habituellement pas car placés sur des orbites parallèles et j’adore cela. Voir des gens faire connaissance, se découvrir, assister à des débuts d’amitié et même être le témoin de la genèse d’histoire d’amour, quoi de plus beau ?
Deux jours après, il me semble que mes veines sont toujours emplies d’alcool divers et variés et j’ai la désagréable sensation qu’un orchestre de percussionnistes cubains a élu domicile dans mon oreille interne.
Hier, je me suis traîné à la pharmacie où un employé m’a reconnu de la télé. “J’aimais bien les émissions que vous faisiez !“. Après avoir corrigé le temps de la conjugaison de son verbe, je lui fis part des tourments que je traversais. La tempête battait son plein sous mon crâne mais l’apothicaire arborait un grand sourire en me rappelant toutes les folies que j’ai pu faire devant la caméra et dont il fut un fidèle témoin.
Il appela même sa collègue : “hey Clara, viens voir ! Viens je te dis !… Regarde, tu le reconnais ? C’est le mec de la TV, une star ! Il est défoncé car il a trop bu, qu’est-ce que je lui donne ?“ Les autres clients de la pharmacie me jetèrent alors un regard réprobateur et je fus pris d’un sentiment de honte d’être désigné de la sorte comme alcoolique.
Clara mena une enquête médicale exhaustive et tonitruante : “vous avez bu quoi ? Vous avez des nausées ? Des maux de tête ? La bouche pâteuse ?“ Je lui ai répondu que j’avais bu en une nuit l’équivalent de la consommation mensuelle de Gérard Depardieu et que j’étais atteint d’à peu près tous les symptômes évoqués par elle. Elle me fit alors part de son expérience personnelle et des remèdes qu’elle s’auto-appliquait quand elle se mettait “minable“ et je suis reparti de l’officine de santé avec de la citrate de Bedaine et une boîte d’aspirines.
Je ne fêterai pas mon anniversaire l’an prochain. Je n’ai plus l’âge…

87 Responses
  1. alg18

    Et oui Poupinette, Jeff est un bon vivant. Il est entouré d’amis et profite de la vie en trinquant autour de bons plats…n’est-ce pas finalement ça la VRAIE vie?!

  2. haight harvey

    ne t’inquiéte pas pour tes 46 ans l’année prochaine si tu ne t’en occupes pas tes Amis s’en chargeront et,attends d’avoir au moins 60 ans pour renoncer à ton anniversaire. conseil d’un vieux !

  3. Lolobuz

    mais profitez de la life!!! vous me faites rever avec tous ces gens venus pour vous , pour feter dignement et comme il se doit votre anniv!!!

  4. Lolobuz

    finalement le tri ca tiraille quelques heures puis on se rend compte qu’on s’en fout complet de ces gens!

  5. Lolobuz

    ma fete s est super bien passee surement comme la votre! vive les fetes d anniv avec tous ceux qu on kiffe grave 😉

Archives

elit. Praesent consequat. at diam Nullam nec odio

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer