Quand je retrouve le petit fils de Cézanne

J’ai fait grincer quelques dents avec ce reportage où je me moque des “codes“ journalistiques des chaînes régionales, notamment celle qui m’emploie. Je me moque de moi-même plus souvent qu’à mon tour, je peux bien me moquer des reportages un peu gnan gnan que l’on voit encore (de moins en moins heureusement) sur nos petits écrans, non ?
Reste que beaucoup de journalistes et surtout de techniciens m’ont dit merci dans les couloirs (en cachette) pour faire bouger ainsi “la maison France 3“.

J'ai retrouvé le petit fils de Paul Cézanne par BrokenArmsCompany

Archives

pulvinar dictum in porta. nec mattis

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer