Tag

séminaire

IMG 6445
J’ai animé pour la deuxième année consécutive la réunion annuelle de la Société du Canal de Provence qui gère une richesse du pays dans lequel je vis : l’eau. Conscientes que la maîtrise des eaux conditionne le développement socio-économique de la Provence, trois collectivités territoriales (les départements du Var et des Bouches-du-Rhône, et la Ville de Marseille) signent, en 1955, un pacte de solidarité.
Aujourd’hui, la SCP alimente 1 700 entreprises, 165 communes, 6 000 exploitations agricoles, 50 % des surfaces irrigables de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, 37 000 particuliers, 2 000 poteaux et postes incendie, 2 millions d’habitants alimentés partiellement ou en totalité, soit 40 % de la population de l’ensemble de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur.
La SCP c’est 100 millions € de chiffre d’affaires, un patrimoine de 2,4 milliards € et 480 collaborateurs dont 120 qui travaillent régulièrement à l’international.
Et ben j’ai animé tout ça… devant 450 personnes au Pasino d’Aix-en-Provence et même que c’était super chouette. Merci à la direction de la communication qui m’a confié pour la deuxième année de suite l’animation de cette prestigieuse réunion et à l’agence La Sud Compagnie qui a organisé ce bel événement en me faisant une confiance totale. Bien agréable de travailler avec des pros de l’événementiel !

Capture d’écran 2016 02 19 à 09.54.10
Je pars samedi matin aux aurores vers Barcelone où, là-bas et jusqu’à jeudi prochain, je vais être le maitre de cérémonie de la société française Wiko Mobile (2e plus gros vendeur de smartphone en France et en Allemagne) sur leur stand de 500 mètres carrés au salon Mobile World Congress qui est le salon mondiale de la téléphonie où tous les professionnels dévoilent leurs nouveautés.
Je suis très fier d’avoir été choisi par Wiko pour représenter, sur l’immense scène dotée d’un écran géant, leur marque et les valeurs qu’elle porte. Qui plus est, toutes mes prises de parole se feront in english.Isn’t it great ? Can’t wait to be there !
Premier rendez-vous et pas des moindres : la conférence de presse de Wiko que je vais animer lundi à 16h00 devant 200 journalistes du monde entier. Oh my God !

ma2vxybzpszdgj8
 
Jeudi, je serai au stade Allianz Arena de Nice pour animer une grosse opération pour le Groupe La Poste qui réunit tous ses top cadres à cette occasion. J’ai conçu cette soirée sous la forme d’un grand journal télévisé avec des reportages et des invités “en plateau“.
Grand écran, table en V rétroéclairée, caméras de télévision, jingle etc. Tout est prêt pour une soirée réussie ! J’ai bien évidemment réservé quelques surprises à mes invités, cadres dirigeants, direction générale, avec des photomontages, des images détournées qui viendront rythmer et faire sourire les 350 personnes attendues pour cet événement.
Après cette cérémonie studieuse, nous aurons droit à un méga cocktail dinatoire et à une soirée dansante avec DJ, Champagne et cotillons… Pas sûr que je m’éternise à la soirée mais je suis heureux d’avoir été choisi pour animer ce prestigieux événement.

477844007
Ça y est ! Mission accomplie ! Après deux jours très intenses à Paris, je suis rentré avec le sentiment du devoir accompli à Marseille. Je n’ai pas chômé comme tout le reste de l’équipe du reste : l’agence Marsatwork n’a pas arrêté de courir à droite et à gauche pour régler les derniers détails de cet événement qui, pour eux, s’étalait sur deux jours. La responsable communication et marketing était sous pression et le directeur général jouait gros devant le nouveau PDG Europe  fraichement arrivé de chez Danone. C’est pour cela que nous avons répété jusqu’à 1 h du matin dans la nuit de mercredi  à jeudi avec nouvelle répétition le lendemain math à 8h30 ! Je n’ai même pas pu voir une minute du quart de finale de Ligue des Champions PSG/Chelsea ! Dégoûté !
Les japonais, les australiens étaient également présents et des traducteurs, dans une cabine à part, traduisaient toutes les conneries que je disais sur scène. Il est certain que cela devait les changer du train train habituel…
2 heures et demi sur scène à jouer avec les hauts cadres de la filiale EDE (embouteillage) d’Orangina et puis à un moment, la directrice générale d’Orangina Schweppes m’interpelle sur scène… Une superbe femme brune que j’avais remarqué au premier rang. “Jeff Carias ne m’a visiblement pas reconnue… Non ? Toujours pas ? C’est gênant !“ J’étais sur le côté de la scène comme cela était prévu par la mise en scène réglée au cordeau. Devant son pupitre, cette jolie femme me regardait avec insistance en essayant d’éveiller des souvenirs qui ne me revenaient pas. Toute la salle retenait son souffle et la direction et le PDG, installés au premier rang comme il se doit, m’interrogeaient du regard. Ma mémoire s’activait mais ce n’était pas facile car dans ce genre d’événement, je suis tellement concentré sur mon déroulé que mon cerveau ne travaille pas correctement. Et puis, j’ai eu un flash ! J’étais avec elle en école de commerce ! Je ne savais qu’elle avait grimpé si haut les échelons de la réussite sociale (comme dira à mon intention le patron de l’agence Marsatwork après l’événement “comme quoi on peut avoir fait la même école qu’elle et rater sa vie !“).
Je n’étais pas à l’aise de m’être laissé surprendre de la sorte mais mon état de grande concentration m’a permis de réagir si tôt son discours terminé… Je suis remonté sur scène, je me suis planté devant le siège qu’elle avait regagné et je lui ai dit : “je ne savais pas que tu voulais parler de “nous“ devant tout ce monde… Quel âge a-t-il maintenant ? 10 ? 11 ans ? Tu sais… pour la pension alimentaire, il faut que je t’explique que je n’ai jamais voulu ça…“ Elle a ri, comme le reste de la salle et nous nous sommes retrouvés après la cérémonie, discutant comme deux vieux amis sous les yeux envieux de tout le staff d’Orangina à qui elle intime visiblement pas mal de respect.
Je n’ai pas compté le nombre de personnes qui sont venues me féliciter pour ma prestation et qui souhaitaient savoir “jusqu’à quel point“, je connaissais leur patronne… J’ai laissé crânement planer un certain mystère et j’ai vu alors mon statut de maître de cérémonie se transformer en icône…
Le monde est tout petit, non ?

A380 ThaiAirways 001 TLS120917 HS TUA SB1024F
Quand vous lirez ces lignes, je serai dans cet avion, un A380 de la compagnie Thai, à destination de Bangkok. Après 11 heures de vol et 3 heures d’escale en Thaïlande, je m’envolerai pour Denpasar en Indonésie, 4 heures de vol…
Je ne serai pas seul pour voyager puisque je convoierai 79 participants venant de toute l’Europe : Espagne, Italie, Suisse, Belgique, Hollande etc.
Cela fait quelques semaines que j’effectue des achats de tenues élégantes qui me permettent de résister aux fortes chaleurs locales tout en conservant un fort pouvoir de séduction or… j’ai reçu un mail il y a deux jours m’expliquant que je devrai porter sur place une tenue afin d’être facilement identifié par les 200 participants et que pour ce faire, je bénéficierai d’une dotation de 15 polos pour les jours et nuits (marine le jour, gris la nuit)… à porter dès l’aéroport.
Que vais-je faire de mes jolies tenues en lin ?
Si vous ne recevez plus de nouvelles de moi sur ce blog, merci de prévenir la direction de l’aviation civile et de déclencher les recherches.

131903466
Et oui, je pars en Indonésie pour 8 jours suite à la consultation d’une agence événementielle parisienne qui cherchait un animateur pour prendre en charge le séminaire d’un groupe international, leader mondial dans son domaine d’activité.
200 participants, moyenne d’âge de 30 ans, 20 nationalités différentes et une langue commune : l’anglais.
Durant 8 jours, je vais devoir, avec toute une équipe de “Travel Leaders“ divertir et animer notamment 3 grosses soirées dans des endroits tous plus magiques les uns que les autres. Un photographe et des cameramen sont prévus pour tout filmer et réaliser un film de 30’ qui sera diffusé le dernier soir, pour la soirée de Gala qui aura lieu dans une luxueuse villa avec piscine à débordement et vue sur la mer…
Je le voulais ce boulot ! et nous sommes restés 2 en compétition jusqu’au bout. Et puis… I’ve got the job !
Je ne vais cependant pas chômer et n’imaginez pas que je vais me dorer les fesses au soleil toute la sainte journée. Non, j’ai bien l’impression que je vais être, pour les 200 participants venant des 4 coins du monde, le monsieur Loyal qui possède toutes les réponses à leurs questions. Je vais porter sur mes épaules la responsabilité de l’ambiance sur place avec des soirées quotidiennes jusqu’à 3 heures du matin…
Je reviens de Paris où j’ai bossé sur les concepts de soirée avec toute l’équipe de l’agence mobilisée pour cette gigantesque opération et je vais devoir y retourner encore quelques fois car le boulot de préparation est colossal. Prochaine réunion ? Le 2 mai à Valenciennes afin de présenter au client les concepts d’animation dans le détail.
I am so happy ! Départ le 18 mai… Je vous emmène ?

Archives

consequat. risus. leo. eget libero. venenatis felis

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer