Tag

rémy dupont

12473518 197350773946371 2060445980894524795 o
Afin de préparer nos représentations du 28, 29 et 30 janvier 2016 au Quai du Rire de Marseille, nous nous sommes tous les 3 retrouvés au stade Vélodrome dimanche soir pour ce qui était une première pour Carlo Casaccia et Bruno Gallisa. En effet, ils n’avaient jamais vu un match de foot dans un stade et il a fallu que je leur explique quelques règles simples : on ne peut pas toucher le ballon avec les mains par exemple (et je ne vous parle même pas de la règle du hors jeu que j’ai renoncé à leur expliquer).
Le lendemain, nous avons retrouvé avec plaisir nos 3 personnages Simon, Gilles et Eric pendant les répétitions que nous avons effectuées ensemble chez moi.
Rendez-vous le jeudi 28 pour la première de nos représentations marseillaises… 3 ans après y avoir débutée.

Le lundi 28 octobre, Bruno et moi étions les invités de la “Grande Emission“ sur LCM présentée par Alexandra Galdon pour parler de la pièce “Temps Mort“.

DN 0488
Je ne vous en ai pas parlé avant car j’attendais que tout soit réuni pour le faire mais aujourd’hui, je peux l’annoncer à la face du monde : je remonterai sur scène à la fin de l’année. Les 6, 7 et 8 novembre 2013 pour être exact.
Cela fait 3 ans que je porte en moi l’idée d’écrire sur les différents événements qui sont venus bouleverser ma vie depuis cette funeste journée du 17 février 2009, quand je me suis retrouvé seul du jour au lendemain, avec un tas de questions et une grosse remise en cause à effectuer.
Au début, ce devait être un roman autobiographique mais la tâche me paraissait lourde et pesante et je n’avais pas envie d’écrire un roman plombant qui en plus, n’aurait pas connu de fin heureuse. J’ai porté en moi cette envie d’écrire comme une mère porte son enfant mais sans avoir la moindre idée de quand prendrait fin cette douloureuse et lente gestation. Et puis, il y a un an, j’ai retrouvé à une soirée mon ami Carlo Casaccia (le comédien situé sur la droite), qui avait vécu le même “traumatisme“ et cela a déclenché l’irrépressible envie de me saisir de mon clavier pour raconter nos expériences de quarantenaires découvrant, tardivement, les choses essentielles de la vie.
J’ai également écrit un rôle pour Bruno Gallisa, un comédien et un ami que j’adore, qui s’inspire largement de son histoire personnelle. Bref, cette pièce sera largement autobiographique et nous allons faire notre psychothérapie sur scène… de manière drôle et enjouée. En effet, avec le temps et le recul, j’ai réussi à transformer nos histoires en quelque chose de mordant et humoristique et la pièce est aujourd’hui, résolument orientée vers la comédie.
J’aimerais tant que les spectateurs qui viendront nous voir puissent se saisir de nos erreurs de jugements et de nos fautes de parcours pour réfléchir à leur vie… Mais s’il passe 1h30 à rire, ce ne sera déjà pas si mal.
Pour s’occuper des relations presse et de la communication, je me suis entouré de la meilleure agence de promotion de la région : Carole Lains (sur la photo) et Chloé Costopoulos de l’agence Carocom.
La mise en scène sera confiée à Rémy Dupont et le lieu réservé… L’Espace Julien. 600 places assises…
On va bien faire les choses et on les fera en grand. Même si c’est un échec, je veux pouvoir me dire que j’ai tout fait pour réussir.
Vous viendrez ??

Archives

vel, Lorem mattis adipiscing elit. ipsum risus.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer