Tag

élections

Childéric Muller est un élu Modem à la ville de Marseille. Proche de François Bayrou, il est producteur d’émissions de télévision pour France TV notamment. C’est lui qui a lancé “Questions pour un Champion“ en France. Balèze, non ?
Mais il a surtout un passé incroyable à la télévision pour tout ceux qui sont âgés de 40 ans et plus. Surdoué, il a démarré sa carrière à 16 ans à la radio avant de crever l’écran sur Antenne 2 où il travaille sur Les Enfants du Rock puis TV6 et la 5. Intervieweurs de Michael Jackson, Madonna, U2, The Cure, il a côtoyé les plus grands à une époque où les médias n’étaient pas pléthore.
Aujourd’hui il déclare ne plus être intéressé par l’antenne et préfère l’ombre de la production et celle, un peu plus éclairée, de la politique où il conseille François Bayrou.
Un mec à découvrir.

Qui a dit que le communisme était mort ? Si c’était le cas, Jean-Marc serait un ectoplasme, un fantôme revenu d’entre les morts du capitalisme pour hanter nos vies or, il n’en est rien.
Jean-Marc est au contraire bien vivant et il se bat pour continuer à faire adhérer un maximum d’électeurs à l’idéal communisme. Vice-Président du Conseil Régional et Conseiller Municipal de Marseille, je l’ai reçu sur mon plateau où il m’a expliqué que l’on peut être communiste ET rouler en BMW.

J’ai enregistré cette émission avant les 6 candidats socialistes qui ont été diffusés en priorité en raison de la primaire socialiste. Je ne recommencerai pas car l’actualité fait que j’aurais aimé poser à Stéphane d’autres questions et que 6 semaines pour une diffusion, c’est trop long.
Il y a des journalistes qui pensent qu’on n’interview pas une personnalité politique du Front National comme on interroge un autre candidat. Je n’ai jamais été d’accord avec cela et je crois que ceux qui pensent ainsi font monter le parti de Marine Le Pen en le victimisant. “Les médias sont contre nous“, “les journalistes sont tous des gauchistes qui trompent les français en étant partiaux“ etc. Vous l’avez entendu cette antienne frontiste, non ?
J’ai interrogé Stéphane Ravier comme j’ai interrogé Patrick Mennucci, Samia Ghali ou Christophe Masse : en essayant d’être le plus honnête et neutre possible. Le but de mon émission est de tenter de comprendre qui sont les hommes et les femmes derrière les politiques : à vous désormais de vous faire VOTRE opinion.

Bon, elle a pas gagné mais il reste que j’ai rencontré une femme charmante qui ne ressemble pas à l’idée que l’on se fait d’une ministre.
Sans chichi et très chaleureuse avec tout le monde sur le plateau, c’est une personne que j’aurais eu plaisir à interviewer plus longtemps (ce n’est pas le cas de tout le monde).

Archives

in consectetur felis leo elit. accumsan sem, Donec justo dictum risus et,

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer