Tag

carlo casaccia

12473518 197350773946371 2060445980894524795 o
Afin de préparer nos représentations du 28, 29 et 30 janvier 2016 au Quai du Rire de Marseille, nous nous sommes tous les 3 retrouvés au stade Vélodrome dimanche soir pour ce qui était une première pour Carlo Casaccia et Bruno Gallisa. En effet, ils n’avaient jamais vu un match de foot dans un stade et il a fallu que je leur explique quelques règles simples : on ne peut pas toucher le ballon avec les mains par exemple (et je ne vous parle même pas de la règle du hors jeu que j’ai renoncé à leur expliquer).
Le lendemain, nous avons retrouvé avec plaisir nos 3 personnages Simon, Gilles et Eric pendant les répétitions que nous avons effectuées ensemble chez moi.
Rendez-vous le jeudi 28 pour la première de nos représentations marseillaises… 3 ans après y avoir débutée.

Nous3
Nous nous apprêtons dans un mois à rejouer ma pièce “Temps Mort“à Monaco. Les jeudi 11 (20h30), vendredi 12 (21 heures), samedi 13 (21 heures) et dimanche 14 juin (16h30) au théâtre des Muses de Monaco, nous remonterons sur scène avec mes compagnons Carlo Casaccia et Bruno Gallisa. C’est dans ce même théâtre qu’il y a presque 2 ans j’accouchais de cette pièce si importante pour moi. Quelle émotion d’y revenir !
Cette émotion ne sera forcément pas la même… et tant mieux. Je joue désormais cette pièce avec plus de légèreté et moins de stress. Les enjeux ne sont plus les mêmes et il ne reste que le plaisir d’être sur scène avec 2 amis qui partagent le même plaisir de jouer un texte que j’ai écrit il y a trois ans déjà. Nous avons répété toute cette semaine à Monaco et cela a été un plaisir intense de retrouver la scène et mes deux compères pour se remettre le texte en bouche.
Ce qui m’a le plus étonné, c’est l’interprétation de mon personnage. Je ne le joue plus de la même façon et c’est assez étrange de ressentir les choses, le texte, les situations, de manière différente. Nous avons également encore trouvé des idées de mise en scène qui nous ont bien fait rire et on espère que le public sera au rendez-vous.
Réservations :
– par téléphone : 00377 97 98 10 93
– par mail : theatredesmuses@gmail.com
– via un formulaire de contact : http://www.theatredesmuses.fr/?page_id=47
– sur place : tous les jours du lundi au samedi de 9h30 à 11h30 et les lundis et mardis de 17 h à 21h00
Le théâtre n’est pas encore muni d’équipement CB.

Le lundi 28 octobre, Bruno et moi étions les invités de la “Grande Emission“ sur LCM présentée par Alexandra Galdon pour parler de la pièce “Temps Mort“.

Voici la bande annonce du spectacle diffusée sur LCM et dans tous les cinémas de la ville à compter d’aujourd’hui.

18485607
C’est pas tout ça mais dans une semaine, on sera sur les planches à Monaco pour la première représentation de ma pièce “Temps Mort“. Ça fout les jetons !!! On a encore répétés durant 2 jours et nous n’avons jamais été aussi prêts à jouer : les personnages sont là, le texte en bouche et nous jouons libérés. Reste à connaître l’accueil du public, appréhender leurs rires, guetter leur plaisir et ça, rien ne pourra nous renseigner avant mardi prochain. La vérité de la scène ne s’imagine pas.
Nous allons profiter de ces représentations à guichet fermé pour nous régler et réaliser une captation de la pièce. Là encore, nous avons mis les petits plats dans les grands en tournant à 4 caméras et 3 cadreurs ! L’expertise de Rémy Dupont notre metteur en scène et réalisateur à la télévision, va beaucoup nous aider pour ce faire. Un making of sera également tourné par Jean-Philippe Lutin, un réalisateur rencontré à News Of Marseille et qui va nous suivre pendant nos 48 heures monégasques.
J’ai fait les comptes ce week-end et ils sont effrayants. Je ne serai plus jamais producteur, c’est trop de stress ! Vous n’imaginez pas ce que cela coûte de produire un tel spectacle et je me maudis d’avoir eu l’outrecuidance de croire en moi ! J’aurais du réserver une petite salle de spectacle, coller 3 affiches et appeler mes copains pour remplir les fauteuils mais non… il a fallu que je place si haut la barre de mes exigences. J’espère juste éviter le bouillon sinon les Livrets A de mes enfants y passeront.
Je ressens au fond de moi qu’il faut que j’aille jusqu’au bout de mon rêve (là où la raison s’achève) en étant hyper professionnel et en opérant des choix artistiques forts. Si je meurs, ce sera debout ! Je ne veux pas avoir de regrets et me dire que si j’avais fait ceci ou cela, les choses auraient été autrement. Non, je ne suis pas ainsi et je préfère prendre toujours l’option la plus qualitative qui est malheureusement, très souvent, la plus couteuse, pour bâtir mes projets. Cela ne m’a pas mal réussi jusqu’à présent…
Que j’ai hâte d’avoir les premiers ressentis de la salle… C’est encore loin une semaine !

Le ras de marée est en marche ! Dépêchez-vous, il n’y en aura pas pour tout le monde !

Capture d’écran 2013 06 24 à 19.32.13
Je ne suis toujours pas inscrit sur Facebook mais je dois dire que je suis en train de vérifier l’intérêt que cela peut avoir pour “Temps Mort“ ! En une journée, 40 nouvelles personnes se sont inscrites à la page créée par Yannick Arnaudy qui s’est occupé de la conception du site et qui gère aujourd’hui avec l’agence Carocom, le fil d’actualités.
Merci à tous ceux d’entre vous qui se sont inscrits et pour vous faire un cadeau, sachez que nous posterons régulièrement sur notre page Facebook des infos et videos exclusives que vous ne pourrez pas lire et regarder ici…
Une première video a été postée hier matin par la ravissante Carlyne qui s’occupe de moi chez Carocom. Vous y verrez les 3 comédiens expliquer… enfin, expliquer est un grand mot ! Disons que vous aurez plutôt une idée de l’humeur qui nous anime…

1 2

Archives

Aenean Praesent vulputate, consectetur ultricies libero ipsum dolor. accumsan facilisis

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer