Category

Mes émissions sur France 3

.


Christine Ponsetti est une femme forte qui en a eu marre de ne rien trouver pour draper ses formes. Elle a donc décidé un jour d’acheter du tissu qui lui plaît et elle s’est rendue chez une couturière, Sylvie Kameni, d’origine camerounaise pour lui demander de dessiner des vêtements. De cette collaboration est née une complicité qui a accouché d’une marque Djign où toutes les femmes fortes vont pouvoir trouver leur bonheur. Répondant au cahier des charges qui m’a été donné par la production de France 3, je suis allé interroger des gens qui travaillent avec Christine mais sans l’interroger elle. Vous ne la voyez donc pas dans le reportage mais vous découvrez par contre Sylvie et Cécile, deux couturières avec lesquelles Christine collabore.


Ça y est, c’est fini ! On a enregistré la dernière émission de l’année hier après-midi dans l’émotion et la joie de se retrouver tous une dernière fois. Il n’y avait pas d’invité pour nous accompagner cette semaine mais Fred avait demandé à tous les chroniqueurs de se retrouver autour de lui sur le canapé de l’émission.
Ce fut une belle année car j’ai rencontré des gens vraiment talentueux et je pense pouvoir dire que la “sauce“ a pris entre nous. Normal, Fred était aux fourneaux et la cuisine, ça le connaît ! Bernard Sorbier a énormément d’humour, une vraie finesse d’esprit et beaucoup de poésie. Jo Corbeau est lui aussi un personnage à part, planant très très haut dans le ciel. Quelqu’un que l’on sent très généreux, tout comme Elsa Charbit qui est une “pointure“ en terme de culture. Valérie Smadja a su trouver une place qu’elle n’avait pas au début. Une place vite devenue incontournable et j’ai bien aimé le duo “amour/haine“ que nous avons formé à l’antenne. Elle me manque déjà. Et puis Fred a su me donner une liberté dont j’ai besoin pour “créer“. Il n’a jamais demandé à lire mes textes ou mes photomontages avant les émissions, me faisant confiance et souhaitant même, je crois, être “surpris“ en plateau.
Et moi ? Je n’ai pas toujours eu une qualité égale dans l’écriture mais j’ai appris l’exercice difficile d’une émission hebdomadaire avec des invités connus ou inconnus qui ne m’inspiraient pas toujours et sur lequel il fallait pondre, coûte que coûte, 600 mots.
J’ai adoré le côté “technique“ aussi de cette émission. La réalisation, “les machinos“ m’ont toujours inspiré un profond respect. Des types capables d’entendre ce que l’on entend pas, de régler une lumière qui vous semble bonne et de choisir un cadre auquel vous n’auriez pas pensé. J’ai beaucoup appris aussi durant cette année de ce côté là. Les 3 réalisateurs avec qui j’ai bossé étaient tous différents mais je me suis bien entendu avec tous et j’espère un jour recroiser leur route.
Voilà, je suis un peu triste ce matin et je me passe en boucle ce petit clip tourné hier. J’ai trouvé que c’était notre meilleure émission : ils avaient préparé un best of qui nous a remémoré plein de souvenirs et on a beaucoup ri en plateau.
Voilà, c’est fini…

DSCN0723

Hier, on a enregistré l’émission avec Patrick Bosso et c’est la première fois que je vois un “comique“ être “comique“ sur le plateau de “Bienvenue Chez Fred“. Les autres comédiens que nous avons reçus étaient tous un peu réservés en plateau, lui, non ! Il a tout fait pour “mettre le bordel“ et il était vraiment très à l’aise et content d’être parmi nous. Un vrai gamin de 47 ans ! Très simple et très abordable, un “type sympa“ quoi…

Le truc amusant est qu’il me connaissait par l’émission que je faisais sur LCM (“Tranche de Vie“) dont il m’a cité certaines numéros en précisant qu’il l’aimait beaucoup. J’étais tout fier…

1 8 9 10 11 12 14

Archives

nunc at felis dolor velit, neque. risus dapibus lectus commodo id

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer