Les 150 ans de la Société Générale

IMG 3491
Jeudi dernier j’ai animé au Palais du Pharo de Marseille, devant une assemblée de 900 personnes, la soirée événementielle pour les 150 ans de la Société Générale. Waou ! J’adore cette salle, ces rangées de fauteuils pleins, cette pression que l’on sent sur ses épaules quand on sait qu’une bonne partie du succès de l’événement dépendra de votre prestation sur scène.
J’ai travaillé avec l’agence Marsatwork sur ce projet et je dois dire que l’organisation, les moyens techniques et humains mis en œuvre ont été impressionnants. Il n’y a guère que pour les “20 ans d’Eurocopter“ que j’ai vu mieux. L’événement de jeudi a été filmé par 4 caméras, il y avait un monde impressionnant en régie, des écrans géants, des hôtesses un peu partout… et moi au milieu de tout cela…
J’adore travailler avec Marsatwork car ils me font une confiance aveugle et me laisse une liberté de création totale sur ce type d’événement. C’est trop rare pour ne pas être signalé.
On sait qu’on a été bon lorsque les gens viennent spontanément à vous à la fin de la soirée pour vous féliciter et je peux dire, sans fausse modestie, que j’ai recueilli un grand nombre de paroles gentilles. Je n’ai pas pu faire plus de 3 mètres dans les allées encombrées du Palais du Pharo sans que l’on me serre la main ou que l’on pose avec moi pour une photo souvenir. Pour couronner le tout, j’ai reçu un mail le lendemain de la direction de la communication qui allait également dans ce sens affirmant que je les avais “bluffés“ (sic). Et que dire du DRH du groupe descendu de Paris qui m’a glissé durant le cocktail dinatoire : “vous avez mis la barre très très haute, Jeff, bravo à vous. J’ai rarement vu une soirée aussi réussie“.
Difficile pour moi qui étais dans la lumière toute la soirée de recueillir tous ces compliments sans penser à tous ceux que personne n’a vu et qui, dans l’ombre, ont œuvré tout autant que moi à la réussite de cet anniversaire : Arnauld, Marjorie, Grégoire, Cyril, Joyce, Isabelle, Rémy et j’en oublie certainement.
Visiblement ce succès a eu de l’écho car le lendemain, j’étais contacté en vue d’animer un énorme événement en janvier 2015 à Marseille. Il semblerait que le ton “Jeff Carias“ plaise bien ces temps-ci. Pourvu que ça dure !

34 Responses
  1. Lolobuz

    qu’on se le dise jeff kiffe les simplettes 😉 et la il est doux comme un agneau! fallait repondre oui chef et puis c’est tout

Archives

Praesent vel, ut elit. diam porta. dolor. Sed

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer