Je kiffe ma race

Juju e1358691280250
Je sais que j’écris moins en ce moment. J’en ai conscience et je m’en excuse auprès de vous mais j’écris ailleurs, sur d’autres pages et ma créativité est émoussée par un nouveau projet qui accapare toutes mes facultés inventives. Je vous en parlerai quand je voudrai et que je me sentirai prêt à le faire.
J’ai reçu une carte de vœux d’une amie plus jeune que moi et quelque chose m’a bien fait sourire. Dans sa jolie carte rédigée avec de l’encre argentée sur du papier Canson rouge qu’elle avait prit de soin de découper en dents de scie, elle utilisait de nombreuses fois le terme “kiffer“ qui est un verbe transitif du premier groupe venant de l’arabe “kif“ qui signifie haschich et qui par extension désigne quelque chose procurant du plaisir. Ce terme a été popularisé par nos banlieues et rapidement adopté par tout les bobos souhaitant s’encanailler en adoptant le phrasé des caïras (NdL pour sa maman : caïras est un autre terme des cités qui signifie racailles. C’est du verlan. Verlan = envers).
Ce qui m’a fait sourire, c’est qu’en bas de la belle carte remplie de gentilles choses, mon amie a positionné une astérisque afin de m’expliquer le terme “kif“ au cas où je serais complètement con ou trop vieux (je pense que dans le cas présent, c’est plutôt la deuxième solution qui est à creuser vu que la Belle ne peut nier que je dispose d’un cerveau qui fonctionne plutôt bien).
Pourtant je fais des efforts pour rester dans le coup et je remercie ma fille de me mettre régulièrement à la page en terme de vocabulaire, de people et de musique (c’est notamment grâce à elle que je danse le Gangnam Style depuis des semaines). Ces efforts ne suffisent visiblement pas et il va falloir que j’affiche une autre image de moi afin que mes ami(e)s cessent de me traduire le langage courant.
J’ai rendez-vous lundi avec un tatoueur pour me faire graver : “je kiffe ma reum“ sur l’épaule gauche.

15 Responses
  1. cambresine

    je crois être dans le coup malgré mon âge avancé mais pour le tatouage je me permets de vous dire que vous avez tort ! ça ne s’efface pas sans cicatrices et dans 20 ans ça trahira votre âge avancé vous qui paraissez si soucieux de jeunesse !

  2. cambresine

    cependant je vous félicite de susciter de l’intérêt chez les très jeunes ! ce n’est pas donné à tout le monde !

    1. Si vous parlez de Poupinette, vous n’allez pas le croire mais d’après ce qu’elle dit, elle a 41 ans, elle est maman et elle est… enseignante. Certes, en Education Physique (elle voulait faire Prof de Français mais elle a fait 3 fautes en écrivant son nom) mais cela fait tout de même peur quand je pense à mes enfants…

  3. cambresine

    à la limite je préfère le piercing car ça peut s’enlever sans laisser de traces visibles !
    mais SVP pas dans le nombril ça peut provoquer des infections graves et pas dans les sourcils ni dans le mamelon (je ne sais pas pourquoi mais ça me déclenche des nausées !)
    Vous pouvez essayer les narines ça peut faire indien et ça fait un clin d’oeuil à la vache qui rit!
    la lèvre inférieure c’est discret !
    les oreilles c’est du grand classique et ça fait mon pote le gitan !

  4. cambresine

    je ne parlais pas de poupinette mais de la fillette qui vous a écrit ! à croire que c’est la maman qui est amoureuse de vous et qui passe par sa fille pour vous contacter !
    Poupinette à mon avis elle n’existe pas c’est une ado qui s’est inventé un personage ! c’est trop gros !

Archives

pulvinar Donec in odio Aenean libero.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer