Hommage à Annie Girardot


Pour ceux qui ont aimé l’actrice ou qui l’auraient découverte dans l’extrait des “Misérables“ de Claude Lelouch (César du meilleur second rôle pour elle), voici “a tribute“ à l’actrice que j’ai trouvé sur internet. Elle était belle, non ? Ecoutez la dernière phrase qu’elle prononce. Dernière volonté d’une femme qui allait être internée quelques mois plus tard dans un établissement de soin de la maladie d’Alzheimer. Au crépuscule de sa vie, elle ne sait plus qui est Annie Girardot…
Merci à Chapeaupointu pour son aide précieuse sur cet article.

3 Responses
  1. Et bien bravo Chapeaupointu. En effet, j’étais persuadé que l’actrice était morte alors qu’elle est internée dans un établissement de soin depuis 2008 car son état l’exigeait. Pardon pour cette erreur et merci à toi de l’avoir rectifiée. Disons, qu’elle est morte pour le cinéma…

Archives

massa luctus sit mattis id, velit,

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer