Quand j'étais petit…

JFC 9

La famille Biraud habitant Meudon, rue du Bois Joli, a retrouvé dans ses cartons des diapositives de moi petit. Il faut dire que j’ai été élevé tous les dimanches par cette famille qui comptait 2 fils dont l’aîné était le meilleur ami de mon frère et dont le plus jeune était le mien. Tous les dimanches après-midi, sitôt le déjeuner familial terminé, je fonçais chez eux pour regarder “Incroyable mais vrai“ sur leur télévision couleur. Sur ce cliché, je danse un slow torride avec mon premier amour : Anne Fitamant. Ah la la… Anne… C’était la premièrre de la classe. Elle était belle et intelligente et elle avait toujours des supers goûters que lui préparait sa maman. J’étais amoureux d’elle. Tout les garçons de ma classe était amoureux d’elle et la concurrence était rude. J’ai bien évidemment perdu cette compétition car je n’avais pas les résultats scolaires dont rêvent les filles et j’étais nul en sport. C’est important un premier amour car on ne l’oublie jamais. Cette photo doit avoir 30 ans et je crois que si je me retrouvais devant elle aujourd’hui, je serais encore dans mes petits souliers. Je n’ai pas fait de progrès en sport ni en danse mais peut-être a-t-elle changé ses critères de sélection ?

21 Responses
  1. c’est génial cette photo !
    et c’est énorme de voir ton fils à peu près au même âge non ? il y a comme qui dirait un air de ressemblance certain !
    google ne donne pas beaucoup de réponse sur le nom de ton amoureuse… au cas où 😉

  2. C’est clair que pour ceux qui connaissent mon fils, il y a une ressemblance troublante. Quant à Anne Fitament, elle restera un amour platonique ; le plus beau des amours mais également le plus frustrant.

  3. Niaquoue

    Bon, la gorette elle s’appelle Fitament ou Fitamant? on va la retrouver sur facebook, maintenant que tu es l’equivalent de Brad Pitt sur Marseille, je suis sur qu’elle ne demande qu’a se pamer dans tes bras velus.

  4. Fitamant ! Et tiens-toi bien : grâce à ce blog, j’ai retrouvé sa trace. Elle habite Paris et elle est la maman de 5 enfants. Comme quoi, la vie est bien faite parfois…

  5. Pauvre Anne… J’espère qu’elle ne tombera jamais sur vos commentaires. Ce site est tellement bien référencé que j’en tremble… Une amie à moi m’a demandé d’enlever un commentaire qu’elle a laissé il y a fort longtemps car lorsque l’on tape le nom de sa société, on tombe sur la photo de Chris Evert les fesses à l’air…

  6. J’étais plus beau petit mais c’est gentil de me faire croire que je n’ai pas changé. Tu ne serais pas amoureuse, toi ? Je t’ai déjà expliqué que tu n’es pas mon type de femme Ninie. J’aime les femmes qui réfléchissent.

Archives

Sed libero. Curabitur non Aliquam ante. velit, pulvinar

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer