Les pires films au monde : “Spiderman“


Spiderman existait avant le “Spiderman“ de Sam Raimi. Ici, vous voyez le premier Spiderman de l’histoire. Il est évident, en regardant cet extrait, que les effets numériques ont fait beaucoup de progrès depuis. L’industrie du textile aussi…
Dans cet extrait, on voit Spiderman avec son amant, interprété par Bud Spencer. Il faut savoir que dans cette version de Spiderman datant des années 70, Peter Parker est gay. Parti pris osé à une époque où les Etats Unis étaient empêtrés dans le conflit vietnamien et où “être différent“ était assimilé à être “anti-américain“.
Perché sur le toit d’un immeuble, Bud Spencer enlace son héros car il est pris d’une soudaine envie de danser un slow avec lui. Peter Parker se fait prier et tente de résister aux assauts de son fougueux fiancé mais celui-ci fait 3 têtes de plus que lui. Dans la chamaillerie et l’emballement des deux amants qui s’en suit, Spiderman chute de la corniche et tombe dans le vide ! Heureusement, grâce à la toile qu’il tisse aussi rapidement qu’un docker déposant un préavis de grève, il réchappe d’une mort certaine. Dans sa chute, le walkman que sa tante lui avait offert pour ses 16 ans tombe de sa Spider Pocket et se brise sur l’asphalte de San Francisco. Peter est vraiment contrarié car au-delà de la perte de son bijou technologique, la K7 du dernier album des “Village People“ était à l’intérieur… 

Archives

Praesent adipiscing consequat. risus. ante. at quis, justo felis

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer