News du 28 mars 2007

8

“Je n’ai pas toujours été le personnage riche et séduisant que vous connaissez tous et que vous admirez. J’ai été paysan en Union Soviétique au temps de Staline, ce grand démocrate que j’ai tant admiré. A cette époque, je cultivais la terre comme on peut le voir sur cette photo. Je n’ai jamais eu la main verte et je n’ai pas été un grand cultivateur, il faut en convenir. D’ailleurs, j’ai mis des années à comprendre que “cultiver la terre“ ne signifiait pas la ramener chez soi et la manger. Je passais mon temps à ramasser des mottes de terre pensant bien faire et je ne comprenais pas bien pourquoi les paysans du kolkhoze me regardaient passer en souriant et en riant sous cape (“sous cape“ est une expression car aucun d’eux n’avait les moyens de s’en payer une). Il est vrai que la terre n’a pas bon goût. Ma femme, Petrushka, a pourtant tout essayé : soupe, potée, ragoût, yaourt… rien n’y faisait et mes enfants faisaient toujours grise mine quand le plat de terre arrivait sur la table et que leur maman leur servait une bonne louchée dans l’assiette. Enfin, tout ça, est très vieux et cela ne vous intéresse sans doute pas. De toutes les façons, il faut que je vous laisse car je vais chez mon fils qui nous a invité à dîner et ma femme lui a préparé une bonne tarte à la terre comme quand il était petit !“

Archives

diam quis ut amet, massa tristique mattis accumsan dapibus ipsum consectetur Lorem

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer